english version english version

"Tourisme solidaire dans une communauté indigène de l'Imbabura."

titre accueil

San Clemente est un petit village de l'Imbabura à coté d'Ibarra au nord de l'Équateur. La population est composée majoritairement de
" Quichuas Quaranquis ".

C'est pour faire face à l'extrême misère dans laquelle sont maintenues les communautés indigènes , qu'une partie des habitants du village a décidé de mettre sur pied un projet d'écotourisme-solidaire, ce projet a démarré en 2000 sous l'impulsion d'un jeune couple, Laura et Manuel Guatemal et de quelques membres de leur famille.

L'idée ne leur est pas tombée du ciel, tout était déjà là pour qu'un tel projet naisse et réussisse.

- Le respect de la nature est une des données essentielles de leur culture à travers le culte de la "Pachamama" la Terre-Mère.

- Il en va de même de la solidarité, ils vivent en communauté et pratiquent encore la "Minga", le travail collectif dans les champs au moment des gros travaux saisonniers, ainsi que pour les travaux de voirie ou de construction de nouveaux bâtiments collectifs, école, cantine scolaire par exemple.

- Ne restait plus que l'envie de faire connaitre leur culture et leur mode de vie à travers l'accueil de touristes étrangers.

Le projet est maintenant bien rodé, il compte une quinzaine de familles d'accueil, et il reste toujours une réelle opportunité de découvrir ce pays et ses habitants autrement qu'à travers la vision "carte postale" de certaines agences de voyage.

Dernière mise à jour : Juillet 2013.